Collecte du fonds anthume du prof. Karl Clauss Dietel

Foto: Prof. Karl Clauss Dietel sowie Dr. Laura Gieser, Dr. Antje Neumann-Golle und Jeannine Harder (v.l.n.r.), Juli 2020

Collecte scientifique du fonds anthume du prof. Karl Clauss Dietel

Le professeur Karl Clauss Dietel (*1934-2022) fait partie des créateurs allemands les plus célèbres. Il a inventé des classiques populaires et très demandés de la RDA, comme la Simson Mokick, les machines à écrire Erika et des appareils radio, mais aussi de nombreux accessoires, petits appareils techniques, logos, graphiques de produits, des dessins d’art ainsi que des travaux architecturaux. Dietel a participé à de nombreuses expositions (inter)nationales. Ses classiques du design se trouvent dans des musées importants.

Dietel vit à Chemnitz depuis 1961 et se sent lié à la ville. La majorité de ces travaux artistiques se trouve ici dans l’espace public, notamment devant le musée industriel de la Saxe, dans les cliniques Bethanien, la piscine municipale, à l’opéra, dans les halles municipales et le passage SchmidtBank mais aussi la tombe de Marianne Brandt et la maison de l’écrivain Stefan Heym, pour ne nommer que quelques sites. En tant que concepteur à la pointe de l’innovation, Dietel a reçu en 2014 le prix fédéral du design pour l’ensemble de son œuvre, qui est inséparable de la Saxe et de Chemnitz. Selon le jury, Dietel a considérablement participé à l’évolution du design dans l’est de l’Allemagne jusqu’au nouveau millénaire.

En 2019, les Kunstsammlungen Chemnitz ont acquis avec le soutien financier de la Sächsische Landesstelle für Museumswesen (Office régional de Saxe pour les musées) et de la ville de Chemnitz la collection regroupée sur plusieurs décennies d’ébauches, de modèles, de produits, de photographies et de documents du professeur Karl Clauss Dietel. Grâce à l’engagement important de la Sächsische Landesstelle für Museumswesen, dans le cadre du projet pilote « obtention de fonds pour les artistes dans le Land de Saxe », deux services de projets pour le fonds ont pu être financés. Les deux mesures ont été financées par des impôts sur la base du budget défini par les députés du Landtag de Saxe.

Depuis juillet 2020, les historiennes de l’art Laura Gieser et Jeannine Harder se consacrent à la numérisation et à l’intégration scientifique de la vaste collection. Sur la base de ce projet de capture, une partie de l’histoire allemande du design et du passé industriel de Chemnitz est explorée et remise à l’ordre du jour. Merci à tous les financeurs ainsi qu’au musée industriel de la Saxe de Chemnitz.

Direction du projet :

Antje Neumann-Golle
Tél. +49 (0)371 488 4405
F +49 (0)371 488 4499
antje.neumann-golle@stadt-chemnitz.de

Collaboratrice du projet:
Laura Gieser
Jeannine Harder

Période du projet :
1/7/2020–31/12/2020

Photo : Karl Clauss Dietel ainsi que Laura Gieser, Antje Neumann-Golle et Jeannine Harder (de g. à d.), juillet 2020