L’archive Carlfriedrich Claus

Carlfriedrich Claus-Archiv, Foto: Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv

Carlfriedrich Claus (1930–1998) est considéré comme l’un des cofondateurs de la poésie visuelle et jouit aujourd’hui d’une grande renommée internationale. Il crée des œuvres de petit format, en filigrane, sur du papier calque, qu’il marque et inscrit densément sur les deux faces, de sorte que les lignes forment des réseaux et des chevauchements et suggèrent des figures ou des paysages. Non lisibles au sens propre du terme, Carlfriedrich Claus lui-même considérait ces feuilles, qu’il appelait feuilles de langue, comme un domaine marginal de la littérature. Parallèlement, il crée une œuvre acoustique de processus sonores asémantiques, qu’il stocke sur des supports sonores. Cette œuvre extrêmement complexe n’avait pas sa place dans les limites prescrites de l’art socialiste, de sorte qu’elle n’a pas eu de résonance publique en RDA. Ce n’est que dans les années qui ont suivi le tournant politique de 1989/1990 que l’artiste a reçu de nombreuses et hautes distinctions : il a été membre de l’Académie des arts de Berlin et, outre des prix artistiques renommés, il a reçu une chaire honorifique de l’État libre de Saxe et la Croix fédérale du mérite.

De son vivant, l’artiste avait déjà stipulé que son patrimoine devait trouver une place permanente dans les Kunstsammlungen Chemnitz. En 1999, des entrepreneurs de Chemnitz ont créé les conditions nécessaires à la fondation de l’archive Carlfriedrich Claus. Avec l’accomplissement de cet héritage, les Kunstsammlungen Chemnitz se sont enrichis d’un magnifique complexe d’art contemporain. L’archive Carlfriedrich Claus conservent 575 dessins à la main et environ 850 gravures et estampes d’état de l’artiste ainsi que des œuvres d’artistes amis de Carlfriedrich Claus – parmi lesquels Bernard Schultze, Fritz Winter, Willy Baumeister, Gerhard Altenbourg, Michael Morgner, Klaus Sobolewski, Josef Hiřsal, Ian Hamilton Finlay et d’autres. L’œuvre acoustique de Carlfriedrich Claus est disponible sur 15 bandes magnétiques et 267 cassettes. Des manuscrits, des journaux intimes, des carnets, des photographies et des négatifs, des archives de journaux, des documents personnels et des papiers de famille donnent un aperçu du monde de la pensée et de la biographie de l’artiste. En outre, la succession contient plus de 22 000 lettres. Carlfriedrich Claus correspondait avec des personnalités de la vie culturelle et intellectuelle de renommée internationale : des artistes tels que Raoul Hausmann, Fritz Winter et Hans Arp, des écrivains tels que Christa Wolf et Erich Ahrend, le philosophe Ernst Bloch et l’historien de l’art Will Grohmann. La correspondance reflète donc les théories et les débats de ces années-là, ainsi que les contextes historiques contemporains. L’ensemble de la bibliothèque de l’artiste, qui compte environ 10 000 volumes, dont des dédicaces et des premières éditions rares, constitue un ajout important à l’œuvre de l’artiste.

Les droits d’exploitation de Carlfriedrich Claus sont détenus par la Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv der Kunstsammlungen Chemnitz et VG Bild-Kunst, Bonn. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions concernant les droits d’exploitation.

La consultation de l’archive est uniquement possible sur rendez-vous les mardis et mercredis 10-12 et 13-18.

Contact : carlfriedrich-claus-archiv@stadt-chemnitz.de

Itinéraire

Galerie

Carlfriedrich Claus-Archiv, Foto: Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv
Carlfriedrich Claus-Archiv
Carlfriedrich Claus-Archiv, Foto: Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv
Carlfriedrich Claus-Archiv
Carlfriedrich Claus im Lautprozess-Raum, 1995, Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv
Carlfriedrich Claus im Lautprozess-Raum, 1995
Carlfriedrich Claus (1930–1998), Gelber Text, 1959, Feder, Tusche gelb, rot, blau, 29,7 x 20,7 cm, Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv, Foto: Kunstsammlungen Chemnitz/László Tóth © VG Bild-Kunst, Bonn 2020
Carlfriedrich Claus (1930–1998)
Gelber Text, 1959
Carlfriedrich Claus (1930–1998), Erster versuchender doppelseitiger Schreibakt, 1961, Feder, Tusche zweiseitig auf gefalztem Seidenpapier, 20,4 x 13,2 cm, Kunstsammlungen Chemnitz, Stiftung Carlfriedrich Claus-Archiv, Foto: bpk/Kunstsammlungen Chemnitz/László Tóth © VG Bild-Kunst, Bonn 2020
Carlfriedrich Claus (1930–1998)
Erster versuchender doppelseitiger Schreibakt, 1961

Informations aux visiteurs

Adresse und Kontakt

Theaterplatz 1, 09111 Chemnitz
T +49 (0)371 488 4424, F +49 (0)371 488 4499
carlfriedrich-claus-archiv@stadt-chemnitz.de

 

Öffnungszeiten

Di–Mi 10–12 Uhr & 13–18 Uhr
nach Voranmeldung